Maxime Chevalier, Glaz avant l'heure

Maxime Chevalier, Glaz avant l'heure

A 20 ans et après deux fins de saison dans la peau d'un stagiaire au sein du B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P/B KTM, le prometteur coureur du VCP Loudéac fera ses débuts professionnels ce week-end sous le maillot Glaz. Tout juste sorti d'une année 2019 couronnée de succès et membre emblématique du club breton, il remplace numériquement Jimmy Turgis, contraint de mettre un terme à sa carrière au début du mois.

 

«Nous étions convenus avec Jérôme (Pineau, le manager général du B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P/B KTM) que mon passage chez les pros s'effectuerait au 1er août 2020 mais les circonstances ont fait qu'il nous faut anticiper ce moment. Je pense très fort à Jimmy, dont la maladie est un gros coup dur pour le club et surtout pour lui-même. Je ne prends pas sa place dans l'effectif et vais tâcher de m'inspirer du coureur qu'il était et de l'homme qu'il demeure.» Les Men in Glaz auraient préféré attendre le cœur de l'été pour accueillir Maxime Chevalier parmi eux, mais la maladie cardiaque contraignant l'aîné des Turgis à stopper toute activité sportive intense a précipité la promotion au plus haut niveau du coureur formé à l'US Pontchâteau.

 

Licencié au VCP Loudéac depuis deux ans, le longiligne puncheur aux allures de grimpeur a fait ses preuves dans les rangs amateurs. Sous le maillot de l'équipe réserve du B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P/B KTM, Maxime a notamment remporté une étape du Tour du Piémont Pyrénéen et le GP de Fougères, terminé 4e du très relevé Tour du Val d'Aoste et de Paris-Tours Espoirs en fin de saison passée. Cette dernière performance faisait suite à deux mois passés sous le maillot Glaz au cours desquels il aura pu s'acclimater au monde professionnel et se rendre incontournable aux yeux de Pierre Rolland, Cyril Gautier ou Bryan Coquard, son idole de jeunesse. Performant et régulier de la Polynormande au Gran Piemonte en passant par le Tour du Poitou-Charentes, le GP de Wallonie, les semi-classiques italiennes ou la Cro Race, le désormais coureur néo-professionnel sait à quoi s'attendre au sein de l'élite. «Mes deux expériences de stagiaire et la façon dont cela s'est déroulé la saison passée m'ont mis en confiance, confie le Ligérien. Cet hiver, j'ai effectué les deux stages de préparation avec l'effectif professionnel, où j'ai été parfaitement accueilli et intégré. Après avoir vécu le début de saison à l'Essor Basque puis aux Plages Vendéennes, je connaîtrai sans doute une période d'adaptation au monde professionnel mais je serai bien entouré. Il me reste beaucoup de choses à apprendre, j'aimerais profiter des années qui viennent pour découvrir exactement quel type de coureur je suis et là où j'ai le plus de chances d'être performant. Avant cela, j'ai hâte d'aider Pierre, Cyril, Quentin (Pacher) et les autres, partout où ils auront besoin de moi. J'aime la montagne et les parcours vallonnés. Je roulais pas mal contre-la-montre chez les amateurs mais le passage chez les professionnels représente un énorme fossé et j'ai hâte de vivre cette vie dont je rêve depuis mes débuts, voilà douze ans. Rouler à VTT avec mon copain d'enfance, slalomer entre les quilles à Pontchâteau, voir Bryan débarquer au vélodrome avec son maillot de champion du Monde... Je mesure le chemin parcouru depuis que je me suis lancé dans le sport cycliste et ne remercierai jamais assez mes parents pour l'investissement et le dévouement dont ils ont fait part sans rien connaître au vélo. Ce sport demande d'énormes sacrifices mais c'est tout ce que j'aime.»

 

Egalement passé par l'US Pontchâteau, Jérôme Pineau sait que Maxime trouvera vite sa place dans le peloton professionnel. «Max nous a prouvé la saison passée et cet hiver encore qu'il était prêt pour évoluer à ce niveau, affirme le manager général du club. Il sera très rapidement opérationnel et ses coéquipiers sont ravis de l'accueillir pour de bon. J'ai discuté avec Jimmy de l'éventualité de le remplacer dans l'effectif par Maxime et il a validé à 100%. Max est un garçon particulièrement bien éduqué, appliqué et talentueux. C'est tout ce que Jimmy aime chez un jeune coureur. Nous ne brûlerons pas les étapes et le laisserons évoluer à son rythme mais il est déjà très mature et sait ce qu'il veut faire de sa vie. Il passe bien les bosses, va vite au sprint dans les arrivées en petit comité et connaît déjà l'environnement dans lequel il va évoluer. Coureurs et directeurs sportifs sont conscients de ses qualités et persuadés qu'il ne mettra pas longtemps à se faire sa place. A lui d'être aussi sérieux qu'il l'a toujours été, en se montrant patient sans avoir peur de prendre des risques. Il est promis à un bel avenir, sur les épreuves par étapes ou les courses d'un jour, et c'est pour nous une grande fierté d'accueillir chez les pros un coureur formé au club.»

 

Alors qu'il fêtera ses 21 ans le 16 mai prochain, Maxime s'est engagé avec les Men in Glaz jusque fin 2022 et fera ses débuts dans la peau d'un coureur professionnel dès samedi, sur la Faun-Ardèche Classic.

 

 

Maxime Chevalier is the new Glaz

After having joined the B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P/B KTM as a stagiaire during the last two years, Maxime Chevalier will turn professional at the end of this week. The 20 years old rider from Ponchâteau (Loire-Atlantique) will take Jimmy Turgis's seat in the Breton squad, ready to start his carrer at the Faun-Ardèche Classic.

 

«We agreed with Jérôme Pineau (the B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P/B KTM Manager) to sign a contract from August 1st but Jimmy's unexpected retirement forced us to change our plans, explained the young rider. Jimmy had to stop his career because of health issues and he's the main man I'm thinking about right now. I will try to be up to the rider he was and to the man he keeps being.» The Men in Glaz would rather have waited until next summer to welcome Maxime Chevalier but time has come for the VCP Loudeac rider to leave his amateur years behind.

 

As a member of the B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P/B KTM feeder team, this promising all rounder get major achievements in 2019, ending the year with 2 wins and many Top-5, finishing 4th at the Giro della Valle d'Aosta and in Paris-Tours U23. Attracted by the hilly and mountainous roads, he raced during two months alongside the Men in Glaz, from Polynormande to Gran Piemonte via the Tour du Poitou-Charentes, GP de Wallonie, Memorial Pantani, Trofeo Matteoti and Cro Race. Over there, he showed an amazing consistency and his mindset impressed riders such Pierre Rolland, Cyril Gautier and Bryan Coquard.

 

Jérôme Pineau believes that Maxime will find his place pretty quickly in pro cycling. «Max showed his skills last year and is now ready to race at the highest level. He will be efficient very soon and his future teammates are already welcoming him as one of them. He spent the two last winter camps with us and is already part of the team. I spoke with Jimmy Turgis about how Maxime would be good in embracing a pro cyclist carreer. He agreed 100% and, to be honest, really appreciated the fact that Maxime would be the one replacing him in our roster. Max is a gentleman, talented and dedicated to his passion. Exactly what Jimmy values the most. We'll take time with him, offering him what he needs and recommanding him to be patient but not fearful. Despite his young age, he's really mature and knows exactly what he wants. Becoming a pro rider won't be a shock to him as he's been a stagiaire for two years. Everybody in the team is aware of who Maxime is and what he's already achieved. He has a bright future ahead of him, in one week or one day races. We are all proud to welcome another VCP Loudeac rider among the Men in Glaz.»

 

Maxime, who will turn 21 on May 16th, signed a three-year contract and is supposed to race both Faun-Ardèche Classic and Drôme Classic this week-end.

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84